Ville de Severoonezhsk - Russie

Macchinario Uniconfort città Russa
Ambiente città Russa Uniconfort

Gazprom, un géant du gaz et du pétrole, recherchait un équipement pour passer à l’énergie propre


LE GÉANT RUSSE DES COMBUSTIBLES FOSSILES

Gazprom est une entreprise russe semi-publique, qui gère les riches gisements de pétrole et de gaz de Sibérie. Les combustibles fossiles sont également utilisés par l’entreprise pour chauffer des villes entières à l’aide d’un réseau de chauffage urbain. Ce fonctionnement était très populaire dans l’ancienne Union soviétique. Mais malgré ces larges gisements disponibles, ces combustibles ne sont pas acheminés dans tous les coins de l’immense pays. Il n’est pas rentable de construire un tel réseau en raison des grandes distances et des conditions climatiques extrêmes.

UNE VILLE À CHAUFFER

Située au nord de Saint-Pétersbourg, la ville de Severoonezhsk n’est pas desservie par un pipeline et pendant plusieurs parties de l’année, elle est complètement coupée des réseaux de transport de fret. Pendant des décennies, tous les bâtiments publics ont été raccordés au réseau de chauffage urbain et jusqu’à très récemment, celui-ci était alimenté par une très ancienne chaudière à BTZ, un combustible hautement polluant.

L’INTERVENTION D’UNICONFORT

Uniconfort a réussi à répondre aux exigences de chauffage de la ville et a parfaitement réglé les problèmes d’approvisionnement de combustibles fossiles, en mettant à disposition de la biomasse directement sur le site, sans frais supplémentaires. En effet, la ville est entourée de milliers d’acres de bois et l’industrie du bois est en plein essor dans la région. Les nombreuses scieries actives déversent leurs déchets de transformation à une distance de la ville, inférieure à 10 km. De tels déchets ont généré des centaines de monticules - d’une hauteur pouvant atteindre 500 mètres, au fil des années.

LA CENTRALE THERMIQUE

En 18 mois, Uniconfort a conçu et construit une centrale composée de quatre chaudières 6 MWt, présentant une puissance thermique de 5 millions de kcal/h à tout moment.

UNE SOLUTION PERSONNALISÉE

Les chaudières sont alimentées avec les déchets provenant des scieries, et des plaquettes de bois avec un taux d’humidité supérieur à 100%, ces plaquettes de bois doivent être littéralement décongelés avant de passer dans les chambres de combustion.


Partager: